Quand l'éducatrice met en danger les patineurs

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

Est justifiée la sanction d'interdiction d'exercer infligée à une éducatrice sportive dont l'état d'ébriété a été constaté à plusieurs reprises et dont sont avérés les comportements de harcèlement moral et de défaut de suveillance des mineurs dont elle avait la charge.

Une éducatrice sportive exerçant des fonctions de coach sportif auprès de patineurs de tous âges a été licenciée pour faute grave par le club qui l'employait.L'intéressée, qui avait été recrutée par son père, alors directeur du club, a ensuite fait l'objet, par deux arrêtés préfectoraux, d'une interdiction d'exercer contre rémunération ses fonctions pour des durées respectives de deux mois et de cinq ans. Dans un arrêt du 25 janvier 2021 (n° 20MA01156), la cour administrative d'appel de Marseille relève que pour (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne