Cnil : mises en demeure de sites insuffisamment sécurisés

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil a mis en demeure 15 sites web de prendre des mesures permettant une sécurité adaptée, en raison d’une absence de robustesse du chiffrement de leurs données et une insuffisance de protection des comptes utilisateurs.

Dans le cadre d’une de ses thématiques prioritaires de 2021 : "la cybersécurité du web français", la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) a réalisé des contrôles sur place et sur pièces de 21 sites français des secteurs privés et publics. Lors d’un communiqué en date du 8 juillet 2022, la Cnil indique que, pour réaliser les contrôles, elle s’est principalement référée aux recommandations de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) en matière de sécurité et à sa propre recommandation relative aux mots de passes datant (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux

Lex Inside du 6 septembre 2022 : Médiation, Direction juridique Mersen, Jeunes avocats....