Hogan Lovells conseille Exotec, première licorne industrielle française, dans le cadre de sa levée de fonds de 335 millions de dollars

Deals
TAILLE DU TEXTE

Hogan Lovells a conseillé Exotec, première licorne industrielle  française, dans le cadre de sa levée de 335 millions de dollars. Cette levée de fonds, menée par Goldman Sachs Asset  Management, aux côtés de bpifrance, via son fonds Large Venture,  et 83North, permet à la France de compter désormais 25 licornes et d’atteindre, avec 3 ans d’avance, l’objectif fixé par Emmanuel  Macron en 2019. 

Exotec est une start-up créée en 2014, basée dans les Hauts-de France, spécialisée dans la robotique industrielle. Elle conçoit des systèmes robotisés pour la supply chain et de manutention danntrepôts. Présente dans 10 pays, la société a grandement bénéficié  du développement du e-commerce et double son chiffre d’affaires  tous les ans pour atteindre 105 millions d’euros l’an dernier. Elle est  valorisée 2 milliards de dollars.  

Cette opération va permettre à la société de continuer sa croissance  en recrutant 500 personnes en trois ans mais également en renforçant sa présence à l’international et notamment aux Etat-Unis.  

L'équipe de Hogan Lovells, qui est ainsi intervenue sur 20 des 25  licornes françaises, était composée de Matthieu Grollemund (associé), Hélène Parent (associée), Madalina Asandului et Manon  Rochefort (collaboratrices).  

Le cabinet White & Case a conseillé Goldman Sachs Growth Equity.  Le cabinet Jones Day représentait Bpifrance, le cabinet Goodwin  représentait 83North et le cabinet Gide a conseillé 360 Capital  Partners.

L'annuaire du Monde du Droit