Reconnaissance faciale de supporters : avertissement de la Cnil

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un club sportif se voit adresser par la Cnil un avertissement pour avoir expérimenté un système de reconnaissance faciale en vue d'identifier les personnes faisant l’objet d’une interdiction commerciale de stade.

A la suite de signalements concernant la mise en œuvre par un club sportif d’un dispositif de reconnaissance faciale des spectateurs, la présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a procédé à des contrôles sur l’usage de cette technologie.Il est apparu que ce dispositif, en phase d’expérimentation, reposait sur le traitement de données biométriques et avait pour objectifs l’identification des personnes faisant l’objet d’une interdiction commerciale de stade, la détection d’objets abandonnés, ainsi que la lutte antiterroriste. Dans un (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.