Action en nullité pour insanité d’esprit du majeur protégé

Personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le respect des dispositions relatives à la régularité des actes accomplis par une personne placée sous le régime de curatelle ne fait pas obstacle à l’action en nullité pour insanité d’esprit.

M. Y. a souscrit un contrat d’assurance sur la vie.Il a signé un premier avenant modifiant la clause bénéficiaire le 17 juin 2010.Par la suite, il a été placé sous le régime de la curatelle simple, puis sous le régime de la curatelle renforcée.Avec l’assistance de son curateur, il a signé un second avenant modificatif au contrat d’assurance sur la vie, désignant Mme Z. et M. D. A la suite de son décès, sa veuve, Mme X., a agi en nullité pour insanité d’esprit du premier avenant.Le tribunal a prononcé la nullité de l’avenant du 17 juin 2010 et déclaré valable celui du 15 septembre 2014.En cause (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.