Quelles sont les incidences du régime de la communauté universelle sur les donations ?

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour de cassation se prononce sur la constestation par l’épouse de donations effectuées par le défunt à sa maîtresse alors qu’il était sous le régime de la communauté universelle.  

M. Z. est décédé, laissant pour lui succéder son épouse, Mme Y. Les époux, mariés sous le régime de la séparation de biens, avaient adopté en 1988 le régime de la communauté universelle.Soutenant que son époux avait diverti des fonds au profit de Mme X., avec laquelle il entretenait une relation adultère, Mme Y. a assigné cette dernière pour en obtenir la restitution.Mme Y. étant décédée en cours d’instance, son frère, M. Y. est intervenu volontairement en sa qualité de légataire universel. Dans un arrêt du 27 janvier 2016 , la cour d'appel de Paris a a prononcé la nullité des donations (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.