Accident d'escalade causé par la chute d'un rocher : force majeure ?

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

La fédération d'escalade ne peut se prévaloir d'une cause d'exonération de responsabilité à la suite d'un accident sur un site d'escalade dont elle est la gardienne, quand bien même la cause exacte de la chute du rocher à l'origine de l'accident ne serait pas déterminée.

Un guide de haute montagne et une femme qui l'accompagnait ont été victimes d'un accident alors qu'ils gravissaient ensemble une paroi d'un site d'escalade.Ce site faisait l'objet d'une convention conclue entre la commune et la Fédération française de la montagne et de l'escalade (FFME), et qui en confiait la garde à cette dernière, autorisée à en faire usage en vue de la pratique de l'escalade, sous l'engagement de l'entretenir en bon état et de veiller à la sécurité des usagers et des tiers.L'accident, provoqué par la chute d'un (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.